EN DECOUDRE (un rêve grec)

 

FILMER LA DANSE DE GAELLE BOURGES


C’est en 2012 que Gaëlle Bourges m’a proposé de filmer ses créations chorégraphiques.

Je connaissais Gaëlle depuis longtemps. Nous avions travaillé ensemble à l’auditorium de la Bibliothèque nationale de France. Quelques années plus tard, j’avais demandé à Gaëlle de collaborer sur 2 films du projet Antigone et j’avais beaucoup aimé ces moments de tournage avec elle. Elle avait saisi toute ma démarche, elle aimait comme moi le livre de H. Bauchau,...


Donc, en 2012, j’ai commencé par filmer

* En découdre (un rêve grec)

Ensuite, Gaëlle m’a demandé de poursuivre ce travail de « conservation de ses pièces ». Et j’ai accepté chaque fois que je le pouvais car je trouve le chemin artistique de Gaëlle passionnant.

La demande de Gaëlle vis-à-vis de ces réalisations est très précise : le film doit rendre compte le plus justement et le plus exhaustivement possible de la création chorégraphique, autant qu’un spectateur peut le voir lorsqu’il est présent dans la salle lors de la représentation. Ces films permettent à Gaëlle de montrer son travail aux potentiels programmateurs, mais aussi de les utiliser lors de conférences qu’elle donne. Ils sont aussi un appui lorsque la compagnie Os reprend une ancienne pièce, une sorte de document-notation chorégraphique.


* Le verrou (figure de fantaisie attribuée à tort à Fragonard)

* A mon seul désir


* Vider Vénus :

Je baise les yeux

La belle indifférence

Le verrou


* Conjurer la peur


nb : les films des pièces entières ne sont pas en accès public sur le web, seules les bandes annonces le sont.









































**imagine_tom_thumb_2020.html
*realisations.html

« Merci pour ton travail très fin et précis.


J'ai regardé hier soir le montage de EN DÉCOUDRE, ainsi que le trailer. Je trouve que tu as vraiment su rendre visible et audible l'esprit de la pièce avec pertinence.

En regardant la vidéo, je me disais que c'est un vrai challenge, beaucoup de texte et peu de visuel, peu d'action, lumière très faible, et scène d'Emmetrop très nue avec un mur pas forcément très beau au fond.


Et j'aime beaucoup le 4 minutes, il donne envie, un vrai trailer avec suspens, action, humour, émotions...


Super, merci beaucoup ! »


Lien Juttet / Administration Association Os